Albanie III : « le général de l’armée morte »

Albania. Shkoder. father Vicenzo show an image of the cathedral as a sport palace inside the cathedral rebuild by Vatican

Je ne sais pas si vous avez lu le livre d’Ismaïl Kadaré « Le général de l’armée morte », dans lequel l’auteur nous raconte la quête d’un général italien dont l’armée avait été décimée pendant la deuxième guerre mondiale en Albanie et, qui revient dans ce pays pour retrouver et enterrer tous ces soldats morts sans sépulture. Avec en toile de fond du roman la pluie et la boue. C’est ce livre qui m’a donné envie d’aller en Albanie en 1981. A cette époque, sous la coupe du dictateur communiste Enver Hoxha, l’Albanie est un pays fermé.  J’ai eu la chance de rencontrer Ismaïl Kadaré dès 1981.En 2018/2019, pour mon nouveau projet d’exposition, je suis parti à la recherche des personnages emblématiques rencontrés pendant et après la dictature. J’ai retrouvé le « général de l’armée morte », celui du livre, ou presque. Il n’est plus militaire, c’est un moine franciscain italien qui vit à Shkoder au nord de l’Albanie. Il s’appelle Vicenzo. Ce prêtre est arrivé en Albanie au début des années 90 à la fin de la dictature, pour retrouver les corps de tous les prêtres tués pendant la période communiste, des morts que Rome a reconnu comme « martyrs ».

En 2019, il n’en avait trouvé que quelques-uns qui sont enterrés dans la cathédrale de Shkoder. Sa quête ne sera jamais achevée.

Par le miracle d’internet Vicenzo avait trouvé par hasard une de mes photos de la cathédrale de Shkoder en1981. Elle  avait été transformée en gymnase, le monastère attenant était devenu un dortoir pour étudiants et l’église franciscaine, un cinéma.
Quelques années plus tard, je suis retourné à Shkoder, la cathédrale avait retrouvé sa splendeur. J’ai photographié Vicenzo pour la première fois à la sortie d’une messe, je ne savais pas qu’il était « le général de l’armée morte ». Aujourd’hui, comme le général, le père Vicenzo va sans doute être rappelé en Italie. Il n’aura pas retrouvé tous les restes de cette armée sacrifiée sur l’autel des guerres de religion. Vicenzo est un des nombreux personnages retrouvés pour le projet d’exposition en cours en Albanie.
Le 11 Novembre 199, j’étais présent aux côtés de Mère Térésa, pour la première messe dans la cathédrale qui n’avait pas encore été restaurée et était encore un gymnase. J’ai vu des scènes hallucinantes : les fidèles se ruaient pour embrasser les croix dont ils avaient été privés depuis des décennies et des sculptures religieuses à moitié décomposées resurgissaient d’on ne sait où.

Albania 1981 .under the communist regime Shkoder. the cathedral transformed in a sport palace
Albania. Skhoder in the north in 1990. former church transformed in a cinema under the communist regime
Albania. Shkoder. Big mass with mother Theresa , The cathedral was transformed in a sport palace during the comunist regime. / Mere Theresa. Premiere messe dans la cathedrale de Skodra qui avait ete transformee en palais des sports perndant la periode communiste
Albania. Shkoder. scenes of devotion. people crying for the cross in the cathedral for the first mass; During the communist regime the cathedral was transformed in a sport palace
Albania. Shkoder. Mere Theresa praying on the ruins of achurch, destroyed by the communist regime in 1967. On her side father Zeff Pllumi priest who was just liberated from the goulag after 22 years
Albania. Shkoder. father Vicenzo show the portraits of the priests killed under Enver Hoxha dictatorship

D’autres histoires suivent. One of many stories from my exhibition going on in COD tirana. In The book of the new exhibition

Michel Setboun

I am open to any interesting project, book, exhibitions, assignments, anywhere on this planet and in the outer space. For professionals, editors, magazines, publishers etc. the IMAGE WEBSITE in the main menu will take you to my pictures database where you can search (with keywords) and download images. You can get more information on me on my BIOGRAPHY PAGE.